Le besoin est une invention de l’Homme pour contrôler ses semblables

Le besoin est une invention pour contrôler
  • J’ai besoin du gouvernement pour ma sécurité
  • J’ai besoin de la justice pour avoir raison
  • J’ai besoin de la religion pour me réconforter
  • J’ai besoin de soins de santé pour me guérir
  • J’ai besoin de l’école pour apprendre
  • J’ai besoin d’un emploi pour gagner ma vie
  • J’ai besoin de l’amour de quelqu’un pour être heureux
  • J’ai besoin d’une position dominante pour être important

Les besoins semblent si réels dans nos vies, car des milliards de gens vivent cette réalité sans jamais avoir à l’esprit autre chose, avoir l’esprit ouvert et comprendre que cela est une illusion qui nous tient prisonnier de la dépendance envers les autres.

Cependant, pour une personne évoluée en conscience, le besoin est une formidable illusion qui doit exister afin de créer un contexte afin de connaître ce que nous ne sommes pas.

Sans cette illusion du besoin, jamais nous n’aurions la possibilité de choisir consciemment qui nous sommes, car si tout le monde était conscient d’être dépourvu de besoin, il serait impossible de faire un choix en l’absence de choix afin de prendre conscience et sentir qui nous sommes vraiment.

Mais d’où provient le besoin, pourquoi est-il si présent dans nos vies et que cache-t-il sous les apparences ?

 

Quel est le désir de vouloir contrôler les gens par le besoin ?

Si je suis conscient de ma nature humaine et de mon pouvoir de création, que je peux créer la vie que je désire, ai-je à l’esprit le besoin de vouloir contrôler les autres pour satisfaire mes désirs ?

Ai-je aussi à l’esprit le besoin de me faire contrôler pour satisfaire mes désirs ?

Ainsi, je n’étais pas conscient de mon pouvoir de création ni de ma nature humaine et sans m’en rendre compte, je continuais à vivre à répétition, une vie de dépendance mutuelle en voulant contrôler les gens au moyen de l’autorité ou en voulant être contrôlé par l’autorité.

 

L’autorité cherche à croire que nous avons besoin d’elle

Peu importe si l’autorité est parentale, scolaire, patronale, judiciaire ou politique, le but est le même.

Me faire croire que sans l’autorité, je ne pouvais pas survivre, être en paix ou être heureux. Me faire croire que les gens en position d’autorité savaient ce qui était bien pour moi et ainsi me contrôler par la peur de perdre ce qui était bien pour moi.

En vérité, ils voulaient que j’aille besoin d’eux, car leur motivation est de vouloir réaliser leurs désirs de vouloir être des gens plus importants et plus respectables que moi, que les autres.

Probablement, il y avait un désir encore plus profond, celui d’avoir la meilleure place au paradis, d’être assis à la droite de Dieu et bénéficier d’une vie éternelle.

En d’autres termes, ils croyaient que le besoin était le seul moyen qui existait pour se sentir à la hauteur, se sentir plus importants et plus respectables que les autres.

En fait, ils montraient l’exemple de ce que nous ne sommes pas. Nous ne sommes pas la peur, mais bien l’amour.

 

Le besoin crée la peur de perdre quelque chose

Être dépourvu de besoins est une grande liberté. Cela me libère, d’abord, de la peur.

La peur de ne pas avoir quelque chose, la peur de perdre quelque chose et la peur de ne pas être heureux sans telle chose.

Lorsque je dispose de plusieurs options et aussi de l’éternité pour y parvenir, alors la peur n’existe pas. Elle se crée lorsque je n’ai pas d’autres options ni suffisamment de temps pour réaliser mes désirs.

 

Vivre sans besoins, c’est vivre libre et en paix

Lorsque je suis en paix, ni la présence ni l’absence de quelqu’un ou de quelque chose que ce soit, ne peut être responsable de créer mon état d’esprit ou la cause de mon expérience, car je sais parfaitement que je suis le créateur de tout cela.

Vivre sans le besoin ne veut pas dire que je suis sans désir, au contraire, plus que jamais, je fais l’expérience d’être pleinement satisfait d’être dans cet état.

Mais ma préoccupation envers les choses est volontaire, et non obligatoire, par besoin. J’éprouve du bien-être par choix et non parce que je suis obligé de le faire afin d’être heureux ou de justifier toute sorte de chose.

Ce simple et unique changement, pourrait, s’il était entrepris par chacun, mettre fin à toutes les guerres, éliminer les conflits, prévenir l’injustice et amener le monde à une paix durable.

Aucune autre solution n’est nécessaire ni possible.

La paix mondiale est une chose personnelle.

Ce qu’il faut, ce n’est pas un changement de circonstances ni des réformes, mais un changement de conscience. Plus de gens qui le seront et plus la paix sera produite dans notre monde par une conscience collective plus élevée.

Il suffit de montrer l’exemple.

 

Êtes-vous prêt à montrer l’exemple de ce qu’est un être humain éveillé ?

Si vous êtes ce genre de personne, nous pouvons faire évoluer notre conscience et celle des autres dans le but de créer un monde différent. Pour cela, je vous offre gratuitement la création de ces 4 outils essentiels.

 

Éveillez le monde avec nos 4 outils gratuits