Pourquoi oublier le passé si vous voulez changer l’avenir ?

oublier le passé
  • Oubliez le passé !
  • Profitez du moment présent !
  • Le passé est mort, ne le déterrez pas !
  • Avancez dans la vie sans regarder en arrière !

Étrangement, presque tout le monde croit que le passé est un fardeau qui nous paralyse et qui nous empêche de trouver des moyens pour mieux vivre.

Rien n’est plus éloigné de la vérité !

En fait, il ne s’agit pas d’oublier le passé ni d’y renoncer, mais plutôt de ne pas y rester accroché si vous voulez changer votre avenir.

Pourquoi ne pas utiliser votre présent pour comprendre votre passé et ainsi connaître comment une expérience a pris naissance et s’est créée afin de faire un choix plus évolué ?

 

Comprendre le passé ne veut pas dire le juger de bien ou mal

Lorsque l’expérience passée est agréable, notre réaction apprise est de vouloir s’accrocher à cette expérience à tout prix en croyant que la répétition du connu est signe de croissance. Nous disons alors que cela est bien.

Oui, il est agréable de revivre une expérience passée que nous avons aimé, mais très souvent les attentes désirées nous rendent tristes ou en colère, car elles nous sont refusées ou ne peuvent se reproduire. Avoir des attentes, c’est vivre un stress continuel !

Lorsque l’expérience est désagréable, notre réaction apprise est de vouloir fuir immédiatement cette expérience en croyant que l’inconnu est signe de décadence. Nous disons alors que cela est mal.

Oui, il est désagréable de revivre une expérience passée que nous avons détesté, mais très souvent les solutions rapides et superficielles nous rendent incapables ou nous font croire être la victime des autres, car nous avons peur d’accepter notre responsabilité dans la création de nos propres expériences. Avoir des solutions réactives, c’est revivre la même situation !

En fait, sans s’en rendre compte, notre esprit a été conditionné à réagir par le jugement de bien ou de mal concernant nos expériences, et ainsi ne jamais ouvrir notre esprit à comprendre notre pouvoir de création qui prend naissance dans notre façon de penser.

 

Comment avons-nous oublié notre pouvoir personnel ?

Depuis ma naissance, j’ai été conditionné à croire que je devais consulter les autres pour régler, pour solutionner mes problèmes personnels et ainsi dépendre d’eux sans m’en rendre compte.

Comme si je ne pouvais pas comprendre ma situation ni avoir la capacité de penser par moi-même !

Voyez-vous, ce sont les autres qui ne veulent pas que nous comprenons, car en prenant conscience de cela, le besoin aux autres disparait pour faire place à une confiance véritable.

Ainsi, ce n’est pas moi qui a besoin des autres, mais eux qui ont besoin de moi et tentent de me faire croire, par le jugement, la ruse et la manipulation, que j’ai besoin d’eux. Ils ont besoins de moi, besoin de mon argent, besoin de mon adhésion, pour pouvoir travailler dans leur domaine, peu importe si cela apporte du bien aux gens.

Rester dans l’ignorance comment mon problème a pris naissance n’est pas quelque chose qui m’apporte du bien, mais qui me garde prisonnier dans le besoin aux autres et par conséquent, dans la répétition du même problème sous des apparences trompeuses au moyen de solutions temporaires.

En vérité, si leur travaille était vraiment utile pour moi, alors je n’aurai aucune forme de besoin, uniquement un choix libre à partir d’un intérêt sincère, une motivation propre de rechercher une solution permanente à mon problème.

Voilà comment j’avais oublié mon pouvoir personnel en écoutant des gens qui n’avaient aucune conscience de leur pouvoir personnel en cherchant à créer un faux besoin pour leurs intérêts égoïstes.

 

Comprendre soi-même comment l’expérience a pris naissance

La seule solution permanente qui existe pour un problème personnel est de comprendre comment j’ai créé ma situation, donc d’accepter que je suis le créateur de mon problème, peu importe si je suis conscient ou non.

De comprendre que mon pouvoir de création débute par ma pensée et se manifeste ensuite dans ma réalité.

 

En sachant comment le problème s’est créé, je dispose de la formule pour m’en libérer sans dépendre des autres.

 

Pour cela, je dois d’abord accepter que le jugement est ce qui empêche à mon esprit de fonctionner et qu’il existe en moi, une croyance qui a donné naissance à ma façon de penser.

Quelle est cette croyance ? Vient-elle de moi ou des autres ? Ai-je expérimenté moi-même cette situation à partir d’un choix libre ou par absence de choix libre ?

Si je me sens mal et les autres se sentent bien, alors cette expérience est un choix moindre.

Si je me sens bien et que les autres se sentent mal, alors cette expérience est un choix moindre.

J’ai compris qu’un choix moindre est une croyance qui oublie notre unité dans les relations en croyant être séparé des autres et croire est ce qui donne naissance à mes expériences.

 

Croire est la base de toutes nos expériences

Le passé est fait de toutes les expériences qui nous ont mené jusqu’ici, peu importe la façon.

Il est faux et peu évolué de dire que le passé est rempli de bonnes et de mauvaises expériences, de bonnes et de mauvaises décisions.

Nos choix moindres d’hier nous permettent de faire des choix plus élevés aujourd’hui tandis que nos choix d’aujourd’hui que nous croyons élevés seront des choix moindres demain.

En vérité, la vie est un processus continuel de création qui a pour but de faire évoluer ma conscience en des versions de plus en plus magnifiques de qui je suis.

 

Se libérer du passé signifie le comprendre sans le nier

On s’accroche au passé lorsque nous le jugeons de bien ou de mal.

Dire que vous acceptez quelque chose sans utiliser votre esprit pour comprendre est une profonde paresse mentale pour bien paraître. La véritable acceptation repose sur la compréhension du processus de création qui prend naissance dans notre esprit jusqu’à l’action.

La conséquence étant la réalité sous forme de sentiment dans l’âme ou de sensation dans le corps.

Vous voulez changer votre avenir, donc votre réalité ?

Choisissez un autre point de vue, celui qui permet de voir un processus de création en mouvement dans un contexte d’unité, mais nous avons été conditionnés à imiter les autres et croire que nous sommes séparés en ne s’intéressant qu’à nous ou aux autres, donc jamais aux deux en même temps.

 

Êtes-vous prêt à montrer l’exemple de ce qu’est un être humain éveillé ?

Si vous êtes ce genre de personne, nous pouvons faire évoluer notre conscience et celle des autres dans le but de créer un monde différent. Pour cela, je vous offre gratuitement la création de ces 4 outils essentiels.

 

Éveillez le monde avec nos 4 outils gratuits