Le but de la vie est de créer les désirs de l’âme ou contre elle

Le but de la vie

Peu de gens se questionnent concernant le but de la vie.

Nous sommes tellement occupés à faire notre travail, à prendre soin de notre famille, à accumuler nos richesses, à se divertir, à se comparer et à survivre.

Puis, il arrive certains moments difficiles qui éveillent un peu en nous, des réflexions à savoir si la vie se résume uniquement à toutes ces choses physiques temporaires et futiles.

Naïvement, notre réaction est de chercher de nombreuses définitions de ce qu’est le but de la vie et ainsi produire encore plus de confusion à ce sujet.

Est-il possible que la véritable réponse se trouve en sachant ce que le but de la vie n’est pas et ainsi faire entrer dans notre conscience, ce qu’il est ?

En d’autres termes, est-il possible que nous le savons déjà, mais que nous ne soyons pas conscients de le savoir ?

 

Un but n’est pas un désir, mais un accomplissement à faire pour le réaliser

N’est-il pas bizarre de voir des milliers de gens expliquer ce qu’est le but de la vie et encore plus bizarre, de ne jamais lire comment ils ont trouvé leur propre but dans leur vie ?

J’ai été tellement confus à ce sujet, que sans m’en rendre compte, cette confusion avait une grande importance pour moi.

En effet, elle m’a permis de voir clair, lorsque j’ai accepté et compris que ma confusion était le résultat d’avoir cru des gens totalement confus et inconscients de leur nature.

Des gens qui cherchaient à définir le but de la vie sans être conscients que le désir est ce qui donne naissance à toute motivation humaine, à tout intérêt personnel, peu importe si les gens en sont conscients ou non.

Accomplir un but est un processus de choses à faire, mais si je ne suis pas conscient pourquoi j’ai envie d’accomplir ce but, alors je ne suis pas conscient de ce qui me motive à le faire. Je ne suis pas conscient du désir qui existe déjà en moi.

 

Être est une fonction de l’âme tandis que faire est une fonction du corps

 

Le désir de l’âme ou qui oublie l’âme

Je n’étais pas conscient de connaître avant tout ma nature humaine, ce que je suis vraiment, alors tout ce que je faisais, je le faisais à partir d’une profonde inconscience, une profonde habitude d’imiter mes semblables.

Je n’étais pas conscient que j’étais une âme, un être, en croyant que j’étais un corps séparé des autres, alors ce que je choisissais comme désirs étaient uniquement des choses à avoir pour me faire aimer, apprécier et reconnaître des autres sans m’en rendre compte.

Malheureusement, ces désirs qui oubliaient l’âme étaient des désirs du corps et ne pouvaient pas remplacer le véritable amour de soi et j’ai ainsi continué cette obsession, ce besoin ou cette dépendance, jusqu’à ce que je prenne douloureusement conscience que cela ne fonctionnait pas pour m’aimer.

En fait, je n’étais pas conscient que le désir de mon âme était des sentiments à être, donc de me connaître et m’aimer en ayant comme but d’aimer les autres au moyen du pouvoir de création par des comportements aimables sans avoir à l’esprit un certain retour.

Mon âme désire faire quelque chose librement afin de pouvoir me connaître et m’aimer à travers ma propre expérience, ma propre création, et non par obéissance inconsciente, par imitation, par la raison des autres.

Ce qu’il y a de merveilleux avec ce but, c’est qu’il est sans limite et éternel afin de sentir en moi et me connaître en des versions de plus en plus magnifiques de qui je suis.

Et sans les autres, donc sans la relation, je ne peux pas y parvenir, car être signifie être en relation.

 

Le but de la vie est de créer afin de réaliser nos désirs

Une personne moins éveillée croit que le corps est l’outil du désir de l’esprit qui n’est pas conscient de l’âme, donc de se faire reconnaître et se faire aimer des autres en ayant comme but inconscient, de vouloir quelque chose pour bien paraître, pour capter l’attention.

Une personne éveillée comprend que le corps est l’outil du désir de son âme, donc de se connaître et s’aimer en ayant comme but conscient, de créer du bien-être à soi et aux autres.

Chez quelqu’un avec une conscience élevée, la décision de l’âme, donc de l’être, précède l’action du corps. Seule une personne inconsciente cherche à produire un état d’être en faisant quelque chose avec son corps.

En vérité, vous ne faites pas quelque chose afin d’être heureux, vous êtes heureux d’abord et, par conséquent, vous faites quelque chose. Vous ne faites pas quelque chose afin d’être libre, mais vous êtes libre et, par conséquent, vous agissez d’une certaine façon.

Ainsi, le but de la vie n’est pas d’arriver quelque part, mais simplement de voir que vous y êtes déjà et que vous y avez toujours été. Par conséquent, le but de la vie est de créer qui vous êtes en choisissant un état d’être, puis d’en faire l’expérience complète afin de sentir en vous, cette grande fierté, cet amour de soi et ainsi ne pas avoir besoin de l’amour des autres.

 

Êtes-vous prêt à montrer l’exemple de ce qu’est un être humain éveillé ?

Si vous êtes ce genre de personne, nous pouvons faire évoluer notre conscience et celle des autres dans le but de créer un monde différent. Pour cela, je vous offre gratuitement la création de ces 4 outils essentiels.

 

Éveillez le monde avec nos 4 outils gratuits