Perdre la tête est l’ultime solution pour changer quelque chose

Perdre la tête

Il est bien de répéter le passé si cela nous sert. Cela est le gros bon sens !

Mais à voir nos nombreux problèmes personnels qui reviennent sans cessent, à voir les nouveaux qui s’ajoutent continuellement et à voir tous ces experts en inventer afin de justifier l’existence de leur travail, j’observe que cela ne nous sert pas vraiment à créer une vie joyeuse et une vie remplie d’espoir.

Voulons-nous répéter le passé ou voulons-nous changer quelque chose ?

Si nous voulons répéter le passé, alors il faut utiliser le gros bon sens, mais si nous ne voulons pas répéter le passé, alors il ne faut pas utiliser le gros bon sens, il faut perdre la tête et revenir à nos sentiments qui eux sont vrais.

 

Avoir l’esprit fermé sans s’en rendre compte

Est-il possible que le processus en cause est d’avoir cru tous ces experts, tous ces leaders, tous ces enseignants bien intentionnés, mais mal informés, nous dire d’écouter le gros bon sens, donc de les écouter parler sans aucun choix libre et ainsi créer une façon de penser mécanique qui n’est pas la nôtre ?

Une façon de penser qui a sa source dans le passé des autres et non à partir de notre idée présente qui cherche à réaliser nos propres sentiments et désirs au moyen d’une nouvelle expérience !

J’observe après plus de 60 ans sur cette planète, que beaucoup de gens vivent en ayant l’esprit fermé sans s’en rendre compte, surtout ceux qui parlent de gros bon sens et de bon jugement !

J’en faisais partie.

Javais l’esprit fermé à ne pas faire d’expériences nouvelles par la peur inconsciente de vouloir répéter les mêmes expériences en affirmant utiliser mon gros bon sens.

De ne jamais écouter mes sentiments et mes intuitions, mais écouter le passé connu de ma mémoire ou celle des autres, car le connu est quelque chose de confortable ainsi que le jugement et ne jamais évoluer en conscience ni avoir confiance en moi.

Ne serait-il pas plus sage, dans une situation problématique, de ne pas utiliser le gros bon sens ni le jugement, de ne pas utiliser ma tête pour ne pas répéter le passé, mais bien de revenir à mes sentiments, car ils sont ce qui est vrai pour moi à cet instant ?

 

Ne pas confonde esprit et âme

Les gens qui n’utilisent pas les puissants sens subtiles comme les sentiments ou les intuitions que possèdent tous les êtres humains conscients ne peuvent vraiment pas donner un sens à une situation particulière.

En fait, utiliser le gros bon sens, la raison ou le jugement peut embrouiller la compréhension de quelque chose sous le coup de la frustration, la colère, l’inquiétude ou la peur (comme perdre la face).

Ceux qui utilisent leur gros bon sens ne font même pas la différence entre un sentiment et une pensée.

Une personne hautement évoluée comprend parfaitement que les sentiments donnent un sens à une situation et que la meilleure décision repose toujours sur cela. Cette personne n’utilisera jamais son gros bon sens, car elle sait que cela est suicidaire et l’éloigne de sa vérité.

Si vous voulez savoir ce qui est vrai pour vous en toute circonstance, alors demandez-vous comment vous vous sentez par rapport à quelqu’un ou quelque chose.

Se demander ce que vous pensez est un non sens !

En fait, ce qui est dans notre esprit y a été mis par d’autre, ce qui est dans notre âme est notre vérité, notre conscience et notre sagesse.

Notre enseignement a oublié de montrer par l’exemple, cette question essentielle dans toutes les décisions concernant notre vie, car les gens au pouvoir ne veulent pas que nous prenions conscience de notre propre pouvoir et ainsi dépendre d’eux, de leur faire confiance et ainsi perdre la nôtre.

 

Comprendre comment le problème a pris naissance

Parce que des milliards d’individus solutionnent un problème en utilisant leur esprit, alors il est très difficile de croire en autre chose pour solutionner un problème.

Par conséquent, les mêmes problèmes reviennent sans cesses, car les solutions apportées sont tous des solutions superficielles qui tentent de changer les effets, les apparences, les conséquences, et non le processus créatif qui a créé les effets.

Je ne peux pas changer une expérience dans ma vie à moins de savoir comment je l’ai créée. Ainsi, si je sais consciemment, dans mon esprit, que j’ai créé mon expérience, alors je dispose de la formule pour changer mon expérience. Si je n’en suis pas conscient, alors je ne pourrais pas.

 

CETTE FORMULE EST DE PERDRE LA TÊTE ET REVENIR À MES SENTIMENTS QUI SONT VRAIS.

 

Êtes-vous prêt à montrer l’exemple de ce qu’est un être humain éveillé ?

Si vous êtes ce genre de personne, nous pouvons faire évoluer notre conscience et celle des autres dans le but de créer un monde différent. Pour cela, je vous offre gratuitement la création de ces 4 outils essentiels.

 

Éveillez le monde avec nos 4 outils gratuits