Les gens avec un enseignement supérieur savent tout de la vie… sauf de la leur

enseignement supérieur

Certes, il est important d’apprendre des choses, mais le moins possible, car la vie n’est pas une école même si des milliards de gens y croient.

Cette profonde habitude prend naissance dans l’idée que nous sommes tous séparés par nos corps physiques et ainsi croire que nous devons lutter entre nous pour ne pas faire partie des gens inférieurs qui se soumettent aux ordres des gens supérieurs.

Cependant, ceux qui ont une conscience plus évoluée savent très bien que le but de la vie n’est pas d’accumuler de plus en plus de connaissances, accumuler de plus en plus de mots, afin de se croire supérieur aux autres.

Ils sont conscients que le but de la vie est de choisir librement et délibérément des états d’être à expérimenter dans les relations au moyen de leur pouvoir de création afin de se connaître en des versions de plus en plus magnifiques.

Ainsi, apprendre de plus en plus de mots par l’enseignement supérieur tout en ayant à l’esprit un but de supériorité est manifestement la démonstration d’une personne totalement inconsciente de vivre dans la peur de ne pas être à la hauteur.

Cette peur se traduit par le désir de bien paraître en voulant et en démontrant tout connaître sur la vie des autres, mais en oubliant de connaître la sienne !

 

La peur de ne pas être à la hauteur

J’ai souvent vécu la peur de ne pas être à la hauteur dans une situation quelconque et nier cette peur pour bien paraître. Même aujourd’hui, je reconnais que j’ai du chemin à faire pour évoluer dans ma conscience.

Contrairement aux gens qui ont eu un enseignement supérieur, j’ai abandonné l’école à 16 ans sans diplôme scolaire.

Après une perte d’emploi où j’avais travaillé 19 ans comme inspecteur et ensuite superviseur, j’ai trouvé très difficile de passer des entrevues d’emplois, car les gens qui faisaient les entrevues me regardaient de haut.

Quels sentiments difficiles et désagréables de me sentir inférieur et vouloir prouver une certaine supériorité dans le domaine de la gestion d’entreprise !

D’une certaine manière, je cherchais à me montrer à la hauteur au lieu d’être simplement honnête et accepter que je n’avais pas reçu une éducation scolaire supérieure.

 

Accumuler des connaissances, des mots, est insuffisant

Pour remédier à cette situation, je me suis mis à lire de plus en plus de livres, car je n’avais pas les ressources pour aller prendre des cours en enseignement supérieur.

Plus je lisais et plus j’avais l’habitude de lire et ainsi me sentir supérieur dans une discussion avec les autres.

Ainsi, je pouvais, par exemple, tout connaître dans le domaine de la motivation en lisant des dizaines de livres, mais oublier de connaître comment je me motive et motive les autres par mes propres expériences.

Je me contentais de mots. Quelle grande ignorance de ma part, mais j’en savais rien à ce moment !

En vérité, j’avais peur d’essayer quelque chose qui pouvait remettre en question mes connaissances apprises à ce sujet.

J’ai pris conscience, au moyen de mes problèmes personnels, que cela ne servait à rien d’accumuler des connaissances si je n’appliquais pas cela en action utile, laquelle est la relation afin de créer du bien-être à moi et aux autres.

J’ai alors compris que les relations existaient pour m’aider à évoluer et non pour me comparer ni pour exiger quelque chose.

Aujourd’hui, j’évolue consciemment en sachant que mon cheminement est continuel et que je fais et ferai de nombreuses erreurs ou choix moindres dans ce processus éternel.

 

Le véritable enseignement ne consiste pas à accumuler des connaissances

Enseigner n’est pas d’entrer de force quelque chose dans l’esprit des gens, mais de leur faire remarqué que c’est déjà en haut et le faire sortir en montrant l’exemple.

Accumuler de plus en plus de connaissances par l’enseignement supérieur ou par la lecture sans en faire l’expérience personnelle est un problème majeur sur cette planète, car le but est de diviser les gens entre ceux qui connaissent tout de la vie et ceux qui doivent les écouter.

Ainsi, tous les systèmes scolaires sont déficients et ne veulent pas changer la base même qui crée et recrée les mêmes conflits, car ils enseignent quoi penser au lieu de comment penser et ainsi tuer toute liberté de choix.

 

Le but de l’enseignement supérieur doit évoluer, car elle produit des gens insensibles avec l’esprit fermé

 

Êtes-vous prêt à montrer l’exemple de ce qu’est un être humain éveillé ?

Si vous êtes ce genre de personne, nous pouvons faire évoluer notre conscience et celle des autres dans le but de créer un monde différent. Pour cela, je vous offre gratuitement la création de ces 4 outils essentiels.

 

Éveillez le monde avec nos 4 outils gratuits